• Steve Carlin

Comment se déroule une consultation de voyance ?

Mis à jour : 28 nov. 2019


ARTICLE À SUIVRE : comment se déroule une consultation de médiumnité ?


Tout petit, j’avais déjà une prédisposition aux disciplines intuitives. Je découvrais des évènements futurs par prémonition. De même, je percevais le passé de certains lieux visités sans qu’aucun élément ne puisse me le faire déduire : là aussi, en discutant avec les personnes rattachées à ces lieux, les histoires concordaient. Par la suite, il m’arrivait de percevoir des personnes défuntes qui me communiquaient leurs histoires ou leurs volontés. Ce qui peut être assez perturbant pour un enfant. C’est ce qui m’a poussé à développer une philosophie et une spiritualité à l’adolescence afin de ne pas rester enfermer dans un manichéisme judéo-chrétien et de prendre un véritable recul sur les croyances ainsi que la vie et la mort.


Pour ma part, je travaille avec des outils traditionnels, je ne me fie pas à des modes douteuses ou à des pratiques marketing agressives. Je suis soucieux de vérifier sans cesse les connaissances actuelles sur l’intuition/voyance/médiumnité, sans rester prisonnier d’un dogme ou un système.

J’ai été légitimé par le milieu de la voyance et de la médiumnité grâce à mon expérience. Cela me fit participer à des festivals très tôt dans mon parcours professionnel. À 19 ans, j’étais déjà considéré comme un professionnel de voyance reconnu par la critique. Par la suite, mes études et ma pratique se sont tournées vers la recherche de compréhension des mécanismes de la voyance, de la médiumnité, de l’intuition et de l’énergétique.


Aujourd’hui, je suis fier de pouvoir enseigner mes connaissances ésotériques lors de conférences, d’ateliers et de cours, en parallèle de mon activité de praticien. Arriver à sortir nos disciplines de considérations frauduleuses ou des fausses-croyances est un des buts que je me suis fixé. C’est ce qui me motive à continuer mon activité et à proposer toujours plus de contenus sérieux. Depuis, après plusieurs années d’activité, mes recherches m’ont permis de participer à différents projets en parallèle de mon métier de voyant-médium, qui commencent à changer les idées que l’on se fait sur ce sujet.

Il y a 6 ans déjà que ma clientèle m’a poussé à produire ce site et à l’étoffer d’articles et de conseils que l’on me demande régulièrement, afin de mieux appréhender la discipline de la voyance et de la médiumnité et de donner des clés leur permettant d’aller plus loin dans leur pratique. Ceci me permet d’être en contact permanent avec mes consultants et de pouvoir leur parler à travers ce support.



La voyance et la médiumnité en bref :


Depuis la nuit des temps, l’être humain cherche à connaître son avenir, dans le but de contrôler sa vie et d’éviter certains obstacles. Dans l’antiquité, les Oracles tenaient le rôle d’annonciateur. Les sibylles usaient de techniques divinatoires lors d’offices que l’on appelait la Pythie. Les Devins étaient les porte-paroles des divinités et entités.

Le terme Voyance est relativement récent et provient de Clairvoyance. Quant à eux, les termes Médium et Médiumnité viennent d’Allan Kardec, le fondateur de la doctrine et philosophie spiritualiste : le spiritisme.

Remis au goût du jour, il est rentré dans les mœurs d’aller voir un voyant ou un médium, qu’importe la classe sociale, l’âge ou le sexe. Aujourd’hui, nombreuses sont les personnes ayant déjà fait appel aux services d’un praticien, de la mère de famille au PDG d’entreprise.

  • La voyance est la capacité d’obtenir des informations (passé, présent et avenir) sans passer par des biais conventionnels.

  • La médiumnité est la capacité d’obtenir des informations relatives à un défunt ou une entité par des biais non-conventionnels.

Tout est histoire d’informations que le praticien pourra capter et interpréter par son ressenti sensoriel et son intuition.


Les différents buts de la voyance :


La voyance a un but élargi. Découvrir de quoi sera fait notre avenir sentimental, nos aspirations professionnelles et financières, comme découvrir les obstacles qui pourraient survenir dans notre vie quotidienne. La voyance peut aussi servir à découvrir des informations qui nous sont inconnues dans notre passé afin de mieux comprendre notre présent. Comme évaluer les interactions actuelles avec notre entourage et connaître la véritable volonté des personnes sur lesquels nous nous interrogeons. Elle vous apporte un cadre afin d’y voir plus clair de votre situation. La voyance peut vous servir à cerner vos propres motivations et capacités nécessaires à vos projets. Par conséquent, elle pourra vous aider à comprendre la cause et l’effet de chacun de vos choix d’avenir.


Cela s’adresse à qui ?


La voyance peut s’adresser à tout type de personne, si celle-ci ne se fait pas déjà une idée arrêtée de ce qu’elle veut entendre. L’important c’est d’avoir cerné une problématique précise à laquelle vous souhaitez des réponses et des conseils. Évidemment, cela ne s’adresse pas aux personnes mineures ou sous-tutelles.


Ce qu’un praticien peut voir avec la voyance :


Je peux capter énergétiquement, grâce à mon entraînement des perceptions sensorielles, une émanation des probabilités d’avenir et je cherche à comprendre laquelle est la plus potentiellement viable (ce qui va dépendre des actions et exactions des contributeurs de votre vie) : c’est une déformation de notre projection temporelle vers une supposition de futur déjà réalisé sur un autre plan d’existence.

Le futur se divise en deux catégories : le futur potentiel et le futur formel.


  • Le futur potentiel est une prédiction qui peut ou non s’avérer, cela va dépendre de votre libre-arbitre et des choix des personnes concernées par la prédiction.

  • Alors que le futur formel, souvent déductif est ce que l’on appelle vulgairement « la Destinée » est une prédiction qui a un caractère d’évidence.

Tout l’intérêt pour le praticien, c’est de déceler ces deux formes de futur afin de guider le consultant à mieux comprendre les prédictions qu’il reçoit.

En soit, c’est comme être confronté à différents chemins sur un carrefour : la voyance peut vous aider à prendre la meilleure voie à emprunter.



Les différents types de consultations de voyance :


Pour ma part, il existe deux types de consultation de voyance.

  • La Consultation pour un domaine, est une séance d’une demi-heure qui se concentre sur un seul domaine uniquement, elle peut être intéressante dans un suivi, mais n’est pas optimale pour une prise de connaissance ou si la question relative à un domaine est trop vaste ou complexe, pour cela une complète sera mieux envisagée.

  • Ce qu’on appelle la Consultation Complète, est une consultation de 1h qui permettra d’approfondir différents domaines relatifs à votre problématique ; cela permet de s’installer confortablement et de brosser toutes les perspectives d’avenir dans votre vie et de résoudre des problématiques fortes ou intriquées à plusieurs domaines. Parfois, en une demi-heure, nous arrivons à avoir une vision globale de l’évolution touchant tous les domaines, parfois, quand certains domaines demandent plus d'attention (les relations affectives, les divorces, les affaires de justice, les changements de carrière), ça cela peut prendre l'heure entière.



Déroulement d’une consultation type :


J’opère ma consultation en face-à-face ou par téléphone, cela ne me dérange en rien, car facilement je capte les ondes vibratoires de votre voix et me connecte à vous télépathiquement.


Je commence par vous demander vos nom, prénom et date de naissance et éventuellement les photos des personnes concernées par votre problématique. Puis je commence par ressentir vos énergies, votre situation, je capte les personnes de votre entourage en lien avec votre question. Ensuite, je décris les différents personnages vous entourant et vos lieux de vie. Cela me permet de « planter le décor ».

J’utilise, éventuellement, différents tarots, oracles, cartes, runes et pendules afin de déterminer votre avenir. Je ne vous enfermerai pas dans ma voyance mais je vous planterai des drapeaux dans le fil de votre futur, afin de vous permettre de déjouer les pièges que vous serez susceptibles de rencontrer et de vous aider dans vos décisions avec plus de facilité.

Par mon écoute, mon expérience de l’humain, ma sympathie et mon empathie, je vais essayer de vous apporter une aide conséquente à travers mes bons conseils de vie et mon intuition sur lesquels vous pourrez compter en m’adaptant à vos situations.

De plus, par mes capacités et savoirs occultes, je pourrai déterminer avec vous le problème énergétique et vous prescrire ce que vous devrez entreprendre. Il faut savoir que je suis un médium qui n’est pas en accord avec les autres praticiens qui crient haut et fort que tous leurs consultants sont envoutés. Si je ne ressens rien sur vous le jour de la consultation je n'irai pas vous inventer une histoire mais vous demanderai de reporter le rendez-vous ou alors de voir un autre de mes confrères.

Ma droiture et ma déontologie sont des notions essentielles que je cultive précieusement.



Les règles d’or pour le consultant :


- Le consultant ne doit pas prendre de consultation de manière récréative, ni pour se faire plaisir et encore moins pour se faire remonter le moral.
- Le consultant doit être disponible et dans un endroit au calme et silencieux lors de la consultation, sans être gêné par des distractions environnantes.
- Le consultant doit être conscient de sa problématique et venir avec un questionnement réfléchi et non impulsif.
- Le consultant ne doit pas venir avec des idées préconçues issues de ses croyances, avec ce qu’il projette ou espère comme réponses, ni avec les paroles d’autres voyants.
- Le consultant doit dire la vérité, piéger le voyant avec des fausses informations est infantile et ne prouve rien, à part que les deux partent dans une direction différente qui peut induire en erreur le processus de l’intuition.
- Le consultant doit laisser le praticien s’exprimer, il ne doit pas monopoliser la consultation tout comme il ne doit pas absolument ne rien dire. Le consultant doit dialoguer avec le praticien au début de la consultation, afin que celui-ci puisse se connecter à lui. Une fois fait, il doit laisser le praticien faire une introduction de sa voyance, c’est à ce moment précis que le consultant pourra déterminer si le voyant a de réelles capacités et s’il l’a bien cerné.
- Le consultant ne doit pas héler le praticien toutes les cinq minutes pour qu’il rentre dans le rôle de l’épaule compatissante ou de la personne réconfortante.
- Le consultant doit par la suite exposer ses explications et le plus clairement possible ses questions, qu’il reformulera avec le praticien qui le guidera afin de développer de manière logique la consultation.
- Pendant la phase de questionnement, le consultant ne doit intervenir que si le praticien le lui a suggéré.
- Le consultant doit poser des questions ouvertes en évitant de demander un jugement de valeur au praticien.

Les devoirs du praticien :


· Le praticien doit se préparer à l’avance pour la consultation en faisant abstraction de tout jugement de valeur, se mettant dans une concentration nécessaire tout en opérant en fond un lâcher-prise sur les situations qui lui seront exposés.
· Le praticien doit guider le consultant tout le long de la consultation, car étant novice le consultant peut ne pas comprendre le fonctionnement personnel du praticien.
· Le praticien ne doit pas d’emblée questionner le consultant afin de lui soutirer toutes les informations qu’il débâclera pendant la consultation comme si c’étaient des faits qu’il aurait devinés.
· Le praticien se doit de garder une certaine distance avec les charges émotionnelles que le consultant véhicule. Paradoxalement, le praticien doit rentrer au maximum en sympathie et en empathie avec le consultant sans pour autant inclure son vécu, son avis personnel et son jugement.
· Le praticien doit être capable de reformuler correctement les questions du consultant afin d’être capable de déclencher avec le plus de justesse possible, son intuition. En laissant le consultant ajuster les prédictions selon ce qu’il ressent être le plus en adéquation avec ce qu’il vit, pour ne pas enfermer ce-dernier dans la consultation.
· Le praticien doit être honnête en toutes circonstances mais avec tact, il aura conscience des paroles et des affirmations qu’il émet et qui peuvent parfois bousculer les âmes les plus sensibles.

Les différents supports divinatoires :


Il existe des centaines de mancies différentes et d’outils divinatoires. Mais malgré les croyances populaires il n’existe que deux grandes catégories de divination. La technique intuitive et la technique déductive.

  • Les cartes, tarots et oracles, runes, astrologie, boule de cristal, etc. appartiennent à la catégorie déductive. Ils apportent des symboles qui sont soumis à interprétation.

  • À l’inverse la méthode intuitive se concentre uniquement sur les informations captées sensoriellement par le praticien.

Un bon voyant se doit de connaître les deux techniques afin de les transcender et de pouvoir jongler avec sans interruption.

Parmi les supports, certains sont plus orientés que d’autres et doivent donc être sélectionnés avec minutie par le praticien afin de répondre le plus correctement possible aux questions posées.

Personnellement, je sélectionne le support selon les questions que vous posez, en préférant le plus approprié par rapport aux réponses recherchées. Ainsi il est n’est pas nécessaire qu’un consultant attende d’un praticien un support plus qu’un autre. Mis à part l’astrologie, qui a une utilité qui lui est propre tout comme une forme de consultation qui n’appartient qu’à ce support.


Comment se comporter face aux prédictions :


Il est important que le consultant prenne des notes ou enregistre la consultation afin de pouvoir s’y référer ultérieurement. Un praticien ayant énormément de consultants ne peut se souvenir de tout plusieurs jours voire plusieurs mois après la consultation. De plus, le consultant ne retient en moyenne que 20% de la consultation et/ou déforme ce qu’il a retenu. Afin de vérifier les prédictions d’un praticien, cela lui sera d’une aide précieuse.


C’est une fausse bonne idée d’aller voir un autre praticien derrière pour voir s’il dit la même chose que le précédent. Que ces prédictions soient identiques ou différentes, tant qu’elles ne se réalisent pas, vous aurez dépensé des fortunes en ayant toujours l’interrogation : « lequel dit vrai ? ». Il est nécessaire de vérifier les prédictions en prenant le temps de voir si elles se sont réalisées ou pas. Si ce n’est pas le cas, il est possible de retenter le coup avec le même praticien en lui laissant une chance de se rattraper (peut-être n’était-il pas dans son bon jour, peut-être que la situation a été mal exposée). Mais s’il s’avère que 70% de prédictions ne se réalisent pas, alors il serait logique de changer de praticien. Après il faut faire attention, parfois ce qu’on croit être une prédiction figée n’est en réalité qu’un avenir potentiel, votre libre-arbitre et les choix que vous faîtes influencent le cours des choses et donc peuvent ne pas se réaliser dans l’absolu, ou pas exactement comme cela a été perçu.

S’il s’avère que les prédictions sont justes, alors il est possible de faire un suivi complet des situations en constantes évolutions.

Pour ma part, c’est ce que je préfère mettre en place, afin de guider le consultant durant toutes les étapes de sa problématique. Ce qui permet d’affiner et de déterminer au fur et mesure les possibles potentiels d’avenir et les mettre à jour à chaque changement ou prises de décisions importantes.


Pour prendre une consultation de voyance :

Pour prendre une consultation, il est nécessaire de m’envoyer un mail ou plutôt de m’appeler afin de prendre contact et de positionner un rendez-vous selon nos horaires respectifs.
La consultation à distance doit être réglée au moins 24h avant le rendez-vous afin qu’il soit validé à cause d’abus de rendez-vous annulé. La consultation en face-à-face peut être payée sur place.
Le règlement se fait soit par PayPal, soit par virement, soit par chèque, soit par Western Union/Moneygram/…
Il faudra m’envoyer les photos des personnes concernées par votre problématique ainsi que leurs noms, prénoms et dates de naissance.
Numéro de téléphone pour me joindre : 0650959835


#voyance #médiumnité #séance #consultation #france #nice #stevecarlin #retouraffectif #énergétique #spirituel #spiritualité #avenir #voyant #intuition #guidance #futur #défunts #fantôme #entité #esprit

Merci Special à Sébastien Le Maôut et Clarybelle de m’avoir aidé sur cet article.